Oups ! Le cadre de ce billet était préparé à l'avance -comme je le fais souvent- et il s'est installé sur la bloguo sans mon autorisation ou plutôt à cause d'une seconde d'inattention ! Mes réponses aux questions ont mérité une longue réflexion ! Merci donc aux fidèles qui ont laissé un commentaire au billet vide !!

 

Il va tourner ce tag 100 % féministe, cet été, j'en suis sûre !

Vu chez Valentyne CLIC, il me tentait et puis Mindounet CLIC s'y est collé ! 

Plus joueuse que liseuse, je ne résiste pas. Sauf que je vais avoir du mal pour certaines questions et je sens bien que je vais utiliser quelques jokers ! J'ai pioché en grande partie dans mes lectures de 3 années de Club de Lecture, mais pas que ! Je suis souvent les conseils de certains de mes Aminautes. Hélas, ma maison est presque vide de livres, je n'en garde que quelques uns, mes préférés. Ce qui a compliqué cet exercice !

 

Germaine Bouret - l'intellectuel
dessin Germaine Bouret

 

Votre auteure préférée 

D'abord, j'ai horreur de tout féminiser, surtout les titres et les métiers. Aucune, en particulier, mais j'aime bien l'écriture délicate de Gaëlle Josse et celle très personnelle et écorchée vive de Delphine De Vigan. Egalement, à confirmer, Jeanne Bénameur avec la découverte de "Profanes".
Je vous fais grâce de la Marquise de Sévigné, bien sûr ! 

Votre héroïne préférée 

Première difficulté ! J'ai toujours en mémoire Sophie et ses malheurs de petite fille modèle, et pourtant ça date.
Plus récemment, Stéphanie Dupain-Fanette-la sorcière du moulin, une héroïne "3 en 1" du roman "Les nymphéas noirs" de Michel Bussi que j'ai tant aimé. Mindounet, j'attends avec impatience le billet de ta première lecture de cet auteur. Il te suffit de bien choisir parmi ses publications ! 

Un roman qui propose un message féministe

Deuxième difficulté ! Là, je vois rien ou peut-être "Titus n'aimait pas Bérénice" de Nathalie Azoulai. La Bérénice de Racine et la Bérénice du XXIe siècle, même combat.

Un roman avec une fille/femme sur la couverture

"Un hiver à Majorque" de la collection "Bilibu" acheté à Valldemossa, avec en couverture un portrait de George Sand à l'air sévère. 

Un roman qui met en scène un groupe de filles/femmes

Pas un mais deux !Le groupe de femmes qui gravitent autour de "L'incolore Tsukuru Tazaki (et ses années de pèlerinage" de Haruki Murakami. Blanche, Noire, Yuzu, Sara et les autres, un beau roman 

Un roman qui met en scène un personnage féminin LGBT

Pas la moindre idée, registre totalement inconnu pour moi. Un sujet qui en plus ne m'intéresse pas vraiment. A peine oserai-je citer "D'après une histoire vraie" de Delphine De Vigan ?... Ca pourrait coller ??? Mais au fond, quelle relation entre Delphine et L. ?...


Un roman qui propose plusieurs points de vue féminins

"Profanes" de Jeanne Bénameur que j'ai adoré et les mondes de Hélène, Yolande, Béatrice, sans oublier Claire, sa fille décédée et sa femme Anna. Dans ce roman tout est symboles (4), poésie, amour, douceur, et "chagrin pour boussole" -dernière page-.

J'ai envie de m'attarder un peu, en haïkus :

Pour Claire : "Le papillon posé sur ton doigt,/ma fille./Ephémères." (page 110)
Pour Yolande :(haïku de Bashô) "Souffle le vent d'automne/mais les bogues des châtaigners sont vertes." (page 123)
Pour Béatrice : (haïku d'Issa) "L'enfant qui l'imite/est plus merveilleux/que le vrai cormoran." (pages 135-146-185)
Pour Hélène : "Premier lever de soleil/il y a un nuage/comme un nuage dans le tableau." (page 260)

Et enfin, une citation à la page 69 parmi tant d'autres : "Le beau mot d'angoisse qui signifie l'étroitesse de la vie ne suffit pas non plus à nommer tout ce qui se passe. Pas plus que le mot amour... Quelque chose d'inconnu fait route."

Coup de coeur pour ce roman !

Un roman dans lequel une fille sauve le monde

Un livre sur la vie de Jeanne d'Arc ! Existe-t-il ? J'irai chercher sur mon moteur de recherche préféré.

Un personnage secondaire féminin que vous préférez au héros du roman

Joker ! Attention So'N, tricher n'est pas jouer... 

Un livre écrit par un homme qui met en scène un protagoniste féminin

"Charlotte" de David Foenkinos, l'histoire tragique tragique de Charlotte Salomon. Ce récit original, à fleur de peau, tout en tendresse et délicatesse, m'a surprise, émue et quelque peu déconcertée par la présentation de l'écriture.