Soène aux mots passant

22 novembre 2014

Les Plumes à thème d'Asphodèle

 

Jeu-Atelier les Plumes d'Asphodèle

 chez Miss Aspho

26 mots : vol - chat - transfigurer - chauve - blanc - solitude - silence - matin - se ressourcer - insomnie - étoilé - ivresse - ténébreux - fête - rêver - sommeil - recommencement - voyage - chanson - voluptueux - sarabande - fesse - épuisant + passeur - prologue - pavillon

 

Ayant l'imagination infertile, même dans la solitude de mes insomnies, je voyage fréquemment dans l'espace de mon moteur de recherche favori. Je parcours les brèves et me gave d'infos. Faut pas rêver, une grande partie de ce savoir acquis durant la nuit s'évapore au petit matin, la carte-mémoire de mon vieux cerveau n'est pas extensible à l'infini.

L'outil de veille me conduit à des pistes multiples. A l'affût d'une idée de génie, ce passeur de mots des temps modernes me plonge dans une ivresse irraisonnable et épuisante dans l'espoir fou d'épater la galerie !

chat gris Benjamin Delande
La nuit tous les chats sont gris

Illustration du Lyonnais Benjamin Delande
http://bdelande.blogspot.com

"Nuit" : blanche, noire, rouge ou étoilée ? Moi qui croyais que la nuit effaçait les couleurs, les différences, rendait tous les chats gris, je me laisse emprisonner dans le ténébreux dédale de cette gigantesque e-toile d'araignée. Mes grands principes vacillent... "Nuit de fête" "Vol de nuit", je passe, je clique, rien de m'emballe vraiment.

Sur quel site aller ? Que choisir ? "Dans le silence, on n'entend plus que l'essentiel." Et pourtant cette fois je n'entends rien, aucune petite voix ne me trotte dans la tête, le sommeil me gagne ; c'est toujours la même chanson quand aucun des mots proposés dans les Plumes ne s'impose d'emblée.

D'un clic j'enregistre mon billet inachevé car il me faut envoyer le lien à Miss Aspho sans tarder. Je me laisse encore un peu de temps de réflexion, mon cerveau "ressource" me trouvera bien la solution d'ici là, "la nuit porte conseil" disait ma Mémé.

La "fesse voluptueuse", de Choupinet -associée à l'adjectif évocateur de Dan Gazénia- m'a laisée pantoise. Si le bougre se ressource dans ses immanquables provocations, je baisse pavillon pour ne pas sombrer dans l'éternel recommencement des échanges aigres-doux et m'enferme dans la Sarabande d'Haendel qui m'émeut chaque fois que je l'écoute. Le rictus apparu à l'évocation de ce mot sans poésie s'efface, la musique m'envahit, mes traits tirés sont transfigurés.

chat gris

 

 Sarabande

 

 

 

 

Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,


20 novembre 2014

Le défi du 20 avec Sophie

Sophie, "Ailes de papier"  qui s'est inscrite pour mener ce Défi du 20 novembre, nous a proposé "château" comme thème.

 

Des châteaux en Espagne, de cartes ou de sable, qui n'en a pas rêvé et construit ? Pensées illusoires ou possessions éphémères, elles sont incontourbables de notre enfance jusqu'à notre vieillesse.

chateau-de-cartes

chateau fort bois

images du Net

 

Pas d'illustration de châteaux en Espagne, pas les vrais bien sûr, mais nos chimères. Pour ma part, je suis devenue raisonnable, je ne rêve plus à une vie de château, je me contente de mes petits bonheurs -que je ne mets plus en bocal, Syl ne m'en voudra pas j'espère-.

"On construit parfois comme les enfants,
Comme tous les enfants,
Un château de sable et de vent
Un château de sable qu'on bâtit pour l'éternité.
Mais les tous premiers flots vont l'emporter
...
Mais les vagues montent et l'enfant qui revient
Ne retrouve que le sable.
Des donjons, des tours,
Le lendemain matin il ne reste plus rien..."
Joe Dassin

je me souviens

Les Sables d'Olonne - été 2012

 

Parler de tous les châteaux visités, admirés, connus ou pas, serait trop long. D'ailleurs, je compte sur Mamylor pour nous faire une "leçon d'Histoire" (clin d'oeil !).

Un billet sans photo, ce n'est pas envisageable. Donc, il me faut choisir... donc il m'a fallu piocher dans mes archives et renoncer à éditer toutes mes photos-coup de coeur !

 

Incontournable, le château de Lacroix-Laval, un vrai château de poupée (qui accueillait il y a quelques années une magnifique collection de poupées anciennes). Tout à côté, à la lisière du parc, un potager et une roseraie conservatoires ont été remis en état.

J'ai préféré cette photo de la façade principale du château avec deux gardes à cheval. Un image rare qui me rappelle une rencontre avec Antiblues où nous avions bu un coup à la buvette, avec un des chevaux (ce sera ma prochaine "Scène de rue" chez Olgayou).

a-28-5-2014-Lacroix-Laval-roseraie-inauguration (9)


L'arrière du château

a-28-5-2014 - Inauguration roserie Lacroix-Laval (9)

Pour en savoir plus cliquer ICI 

 

Symbolique et attachant également, le château de Grignan.

Grignan

 

Grignan-château1

 
celui de la Marquise de Sévigné

Madame de Sévigné-dos

 

J'aurais aimé parler de Versailles aussi, même si la célèbre galerie des glaces m'a un peu déçue, du vrai-faux château de la Belle au Bois dormant chez Mickey, etc. Je n'ai pas le temps et surtout j'ai pitié des abonnées/és à ma newsletter !

château coeur

 

Encore un tout petit peu d'attention. Vous l'avez constaté, les tags et concours refleurissent sur les Blogs amis. Des noms ? Et bien Mind The Gap, Miss Aspho, Jeanne pour ne citer qu'eux !

Moi aussi je peux le faire !

Voici quelques devinettes (faciles). La/le premier qui me donnera, dans son commentaire, TOUTES les bonnes réponses aura droit à un cadeau surprise : c'est bientôt Noël, il ce qu'il paraît !

1/ Quel château a inspiré Charles Perrault pour son conte La Belle au Bois dormant ?

2/ Dans quel château se rendait Stendhal pour rendre visite à sa soeur Pauline ?

3/ Quel château fut acheté par Paul Claudel ?

4/ A quel écrivain célèbre est attaché le château de Buzine ?

5/ Comment se nomme la tour où Châteaubriand avait sa chambre au château de Combourg ?

(Le Jury n'acceptera aucune contestation !)

_ * _
*

Pour le Défi du 20 décembre, c'est mon tour ! Avec une seule question : "NOEL, pourquoi j'aime ou je déteste". Merci de m'envoyer vos liens si possible avant le 19/12/2014.

Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : ,

15 novembre 2014

Scènes de rue chez Olgayou

Publication de cette Scène de rue ce samedi 15/11. Une seule explication : le Hasard fera-t-il s'envoler les ballons jusqu'à Laval et dans le Cotentin pour porter mes souhaits affectueux d'Anniversaire à Jeanne et Louis.

Les Lyonnais et autres gourmands reconnaîtront forcément l'endroit : encore le quartier Saint-Jean, à côté de la Boulangerie du Palais où l'on fait souvent la queue jusque dehors !

a-St-Jean-poupée vivante (1)

 

Ce coin touristique semble propice à la collecte des "pièces jaunes" et autres devises. Il faut juste un petit peu de patience.

Un dimanche où je me baladais, il ne pleuvait pas encore. Cette jolie poupée a mérité un "clic" de ma part, mais pas de pièce... Et pourtant, pour remercier les passants de leur générosité, elle se baissait pour saisir son gros bocal et leur offrait un bonbon.

a-St-Jean-poupée vivante

Après un petit tour, la pluie est arrivée. Je suis revenue voir la poupée vivante. Elle n'avait presque pas bougé. Parce qu'elle le méritait bien, j'ai refait une photo en laissant une "grosse" pièce. J'ai même mis quelques billets étrangers à l'abri de la pluie ! Sans accepter de bonbon.

a-St-Jean-poupée vivante (2)

 

 Blog d'Olgayou
"Point de croix & Co"

Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 novembre 2014

La poésie du jeudi chez Asphodèle

C'est un rendez-vous bien agréable, Miss Aspho, ton Jeudi-Poésie. J'ai même une liste de poésies en attente !

  

Jeu-la poésie du jeudi chez Asphod'L

ICI le cahier de poésies

 

Après un séjour au pays de Cadet Rousselle, j'ai plaisir à partager avec vous une nouvelle découverte, la poétesse Marie NOEL, dénommée "la fauvette d'Auxerre", dont la statue trôle devant la Mairie (comme la Lili de Troyes d'Antiblues et la Molly de Dublin d'Eeguab !)

 

a-Auxerre-statue Marie NOEL (2)

 

ICI quelques mots de Babélio sur cette Auxerroise. Voici un poème qui aurait été parfait pour illustrer le mot en balade d'Evalire du mois d'octobre. Il n'est jamais trop tard !

Poésie extraite du recueil "Les Chansons et les Heures Le rosaire des joies"

 

Les autres sont des gens,
Les autres sont des femmes,
Les mains pleines d’argent,
Pleine de bonheur, l’âme.

Moi, je suis dans le bois
Qui ne sait, une Source,
Je suis l’Eau que ne boit
Personne dans sa course.

Je suis l’Eau qui jaillit
De l’ombre. La tendresse
Qu’au secret des taillis
Emporte sa détresse.

L’Eau née avant le jour,
Pour qu’au sec de la terre,
À son limpide amour
Un cœur se désaltère.

L’Eau pâle qui, plus tard
Que le soir coule encore.
L’Eau de pauvre regard
Dont chaque larme implore.

Je suis l’Eau d’aujourd’hui
Et demain qui ruisselle
Pour rejoindre celui
Qui n’a pas besoin d’elle.

Je suis l’Eau qui se perd,
En vain vive, en vain pure,
En vain bonne, à travers
De trop seules verdures.

Je suis celle qui court
Pour qu’enfin son Eau meure,
La Source qui toujours
Aura soif et qui pleure.

Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,

08 novembre 2014

Les Plumes à thème d'Asphodèle

Jeu les Plumes d'Asphodele

 chez Asphodèle

 

avec les mots : grain - conséquence - ordinaire - manquer - zinzin - camisole - extravagance - quotidien - douce - furieux - maîtrise - artiste - abandon - univers - psychose - conte - rêveur - bleu - aliéniste - bergère - escapade  + onduler - outrageux - obsédant


Conséquence de l'abandon des Plumes depuis juillet dernier, il m'a fallu un point d'actualité pour éviter la peur bleue, voire la psychose, de la page blanche. Heureusement, le sujet s'est imposé dès les premiers mots déposés !

 

Outrageux sans doute, obsédant sûrement, l'artiste Thomas Neuwirth évolue dans deux univers. Si son quotidien ressemble à celui d'un jeune homme ordinaire ou presque, il ne manque pas de surprendre ou de déranger quand il s'adonne au mélange des genres d'un conte moderne.

Tom cultive son grain de folie dans l'extravagance du personnage de Conchita, drag-queen barbue et perruquée, (à cause de ses études de mode ?) qui le fait renaître "mi-homme mi-diva". Tout le monde s'en souvient, ce doux rêveur aux jambes longues et au teint laiteux, habitué des télé-crochets, a remporté le concours de l'Eurovision le 10 mai 2014.

Star en Autriche, son pays natal, ce jeune homme homosexuel a ressenti très vite une furieuse envie de se travestir et maîtrise si bien sa voix qu'il devient "elle". Gay ou poupée, ce zinzin, moulé dans des camisoles dessinées par Jean-Paul Gaultier, s'invente un troisième sexe et prône la tolérance. A priori, ça décoiffe mais ça plaît.

Une escapade à Paris le mènera, non pas aux Folies Bergères, mais au Crazy Horse, ce temple du nu féminin chic, les jours prochains. Mais entouré d'une poignée de beautés nues, il ondulera  comme une sirène dans sa robe-fourreau pour sauvegarder nos illusions !

 

Conchita-Wurst-alias-Thomas-Neuwirth
image du Net

 

 

Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
Tags : ,



07 novembre 2014

Le bouquet du vendredi avec Nelly

Quelques fleurs pour le Bouquet du vendredi de Nelly

 

roses d'un jardin privé à Chaponost

a-bouquet Nelly

a-bouquet Nelly2

bouquet Nelly3

 

Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :

31 octobre 2014

Mots en balade avec Evalire

Jeu Evalire-Mots en balade

Evalire
et son mot mensuel

"EAU" pour octobre

O de Rhône


Laissant les poètes et les écrivains, je piocherai une fois encore dans ma photothèque. J'aime l'eau même si je n'aime pas forcément la boire ou m'y tremper !

La vue de l'eau m'apaise. Un petit ruisseau, un étang, une rivière, la mer, tout me va. Sauf, peut-être, les aquariums où j'aurais l'impression d'y manquer d'air.

Si on manque parfois un peu d'air frais, on ne manque pas d'eau à Lyon ! Rhône et Saône sont souvent le théâtre de scènes étranges.

la vie sur l'eau


18-04 Expo Rhône

 

 effet d'optique ou réalité


reflet dans l'eau

arbres eau

eau

cygnes

Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : ,

30 octobre 2014

Scènes de rue chez Olgayou

Pas de poésie pour cette quinzaine (occupée ailleurs) mais une Scène de rue décalée pour laisser le temps à Olgayou de reprendre son ordi !

Depuis que Antiblues s'y colle, il me met la pression ! apn'ique, bien sûr ! "Nous, vous nous connaissez" !

LA, il a fait fort avec sa "Voilée à la Bible".

Moi aussi, j'en ai vu une (au Parc de la Tête d'Or) que je m'étais empressée de photographier ; scène plutôt insolite : le Parc se prépare, tous azimuts, pour le Congrès Lyon Roses 2015 !

Jeu oblige, cette première photo est pour Olgayou

statue voilée

Au côté de cette beauté immobile, on aperçoit quelques rosiers de la Roseraie de concours (tout prêt de la pelouse aux ébats et de l'enclos aux biches)

La petite roseraie

restauration de la statue

restauration statue

parce qu'elle le vaut bien

 le grillage, derrière, a été enlevé qui libère ainsi l'espace

Statue petite roseraie

 

Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 octobre 2014

Le défi du 20 avec Vonnette

C'est le premier pas qui coûte, on le sait bien. Bravo à Vonnette, première relayeuse de cette nouvelle saison du Défi du 20 !

Le thème "Naissance" va ouvrir de nombreux horizons... Juste une fois, le temps d'un billet, nous aurons le choix de naissances multiples. Etrangement, je n'ai pas de photos.

Dans la vie réelle, on ne choisit pas sa naissance. C'est comme un jeu de hasard plus ou moins heureux.

"Lorsque l'enfant paraît, le cercle de famille
Applaudit à grands cris..."
Victor Hugo

Incontournable poème, comme la rose et le rose pour la fille, le chou et le bleu pour le garçon !

rose-fille
Image du Net - Anne Geddes

 

Si l'on en croit la Bible, tout a commencé au Jardin d'Eden où Dieu créa l'Homme et la Femme, le 6e jour.

Création d'Adam Michel Ange
Image du Net - Création d'Adam de Michel-Ange

Adam & Eve - Rubens
Image du Net - Adam & Eve de Rubens

Le 7e jour, Dieu, fatigué par toutes ses créations, se reposa. C'est ainsi que depuis, nous avons le dimanche pour buller !

Mais là, on y croit ou pas...

 

Et à Lyon, pas d'actualité sur ce thème ? Mais si, bien sûr.

Je n'avais pas encore eu l'occasion d'en parler. Kissa a eu un an le 25 juin dernier et se balade désormais dans la plaine africaine

Kissa Girafe

Kissa
Kissa1

Kissa et sa Maman (ou son Papa ?)
Kissa et sa Mum

la famille lyonnaise au complet
famille girafes


Rendez-vous le 20 novembre avec Sophie "Des ailes de papier"

Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : ,

16 octobre 2014

La poésie du jeudi chez Asphodèle

Jeu-la poésie du jeudi chez Asphod'L

et son carnet ICI


Revenons une fois encore sur le couple fantasque et fusionnel d'Antoine de Saint Exupéry, l'Albatros immobilisé*, et Consuelo, sa femme-fleur*.

Les malles-cabines d'A. & C. de Saint-Exupéry, qui voyagèrent après la guerre depuis New York par paquebot, n'avaient encore jamais été ouvertes depuis soixante ans. Elles renfermaient les trésors de leur amour : lettres, dessins, papiers, photographies, aquarelles, costumes, portefeuille, mots griffonnés, bijoux, carnets de croquis, manuscrits annotés, poèmes...

Ils ont été rassemblés dans un très beau livre "Antoine et Consuela de Saint Exupéry, un amour de légende". Texte : Alain Vircondelet. Archives : José Martinez Fructuoso

Livre

Ce livre ne se lit pas de A à Z. On le prend et le reprend, on le feuillette, on y puise, encore et encore, d'autres détails de la vie de ces amants terribles.

Texte d'une prière écrite par Antoine de St-Ex, en janvier 1944 (il disparaît 31/07/1944) que Consuelo devait dire chaque soir...

"Seigneur ce n'est pas la peine de vous fatiguer beaucoup. Faites-moi simplement comme je suis.

J'ai l'air vaniteuse dans les petites choses, mais dans les grandes choses, je suis humble.

J'ai l'air égoïste dans les petites choses mais dans les grandes choses, je suis capable de tout donner même ma vie.

J'ai l'air impure, souvent, dans les petites choses, mais je ne suis heureuse que dans la pureté.

Seigneur, faites-moi semblable, toujours, à celle que mon mari sait lire en moi.

Seigneur, Seigneur, sauvez mon mari parce qu'il m'aime véritablement et que sans lui je serais trop orpheline, mais faites, Seigneur, qu'il meure le premier de nous deux, parce qu'il a l'air, comme ça, bien solide, mais qu'il s'angoisse trop quand il ne m'entend plus faire du bruit dans la maison.

Seigneur, épargnez-lui d'abord l'angoisse. Faites que je fasse toujours du bruit dans la maison, même si je dois, de temps en temps, casser quelque chose.
Aidez-moi à être fidèle et à ne pas voir ceux qu'il méprise ou qui le détestent. Ca lui porte malheur parce qu'il a fait sa vie en moi.

Protégez, Seigneur, notre maison. Votre Consuelo. Amen"


*Michel Polacco, Directeur de France Info

Prière Consuelo

Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »