Soène aux mots passant

Lyon en Roses - le programme

99044424[1]

 

CLIC

 

 

 

 

Posté par Soene à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,


31 mars 2015

Les mots en balade avec Evalire

Jeu Evalire-Mots en balade

Evalire


a choisi "oiseaux"
pour son mot en balade de mars

Pas d'oiseaux extraordinaires dans ma photothèque mais quelques images que je partage avec plaisir !

un petit oiseau dans ma maison qui prend la pose sur le rebord de mon balcon
(petit clin d'oeil de liberté offert à mon départ du CG)

oiseau céramique

 

Entre les chansons, les poésies, les expressions, que choisir ? Comment faire un billet original avec des moineaux, des canards, des corbeaux, bref, tous ces habitants à plumes qui peuplent nos villes ?

des vrais
mais aussi des vrais faux peints sur un mur

pigeons peints 1er

 

vraiment, je ne sais pas sur quel pied danser

a-cygne


quelques photos instantanées, improbables
sans mots
(juste les lieux)
pour cette balade mensuelle

des souvenirs de voyages, d'escapades, de balades

en Egypte

sur les murs d'un temple

a-Egypte-oiseau temple2

à Assouan, au village nubien

a-village nubien-oiseau

 

 en Tunisie

à Monastir

a-2009-Monastir

 a-2009-Monastir2


à Annecy

a-Mouette Annecy


à Paris

des vrais et des faux

dans un jardin public

a-2011-Paris

 

une grande hirondelle collée sur une vitre à la Bibliothèque F. Mittérand

a-Biblio Paris-hirondelle

 dans le jardin devant la Mosquée de Paris
par temps chaud, cohabitation pacifiste de rigueur !

a-oiseaux (2)


 à Lyon
les petits oiseaux pas sauvages font leur cinéma

dans les parcs et sur les berges

a-oiseaux (7)

a-oiseaux (4)


au Clos de la Cornière à Priay (Ain)
un jardin privé remarquable à visiter absolument

a-oiseaux (5)

 

sans oublier leurs maisons
plus jolies les unes que les autres

a-oiseaux (1)

 

a-oiseaux (3)

a-oiseaux (6)

 

 "Je ne suis ni l'aile droite, ni l'aile gauche. Je suis l'OISEAU"
proverbe indien

Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

26 mars 2015

Expo Terre des Roses

du 3 avril au 6 juillet

 Orangerie du jardin botanique du parc de la Tête d’Or 

«Terre des Roses»

affiche_exporose

une exposition singulière sur la rose en résonnance avec la roseraie du jardin botanique

 

CLIC

Posté par Soene à 11:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 mars 2015

Le défi du 20 avec Dame Uranie

 Pour son Défi du 20 mars

Marie-Paule n'y va pas par 4 chemins !
elle nous propose même un plan de rédaction

sujet : 

LE PRENOM

dites nous tout : sur le vôtre aimé ou pas ? le choix pour vos enfants a-t-il été facile ? aimeriez-vous porter un autre prénom ? le retrouve-t-on de génération en génération ? un seul ou plusieurs prénoms pour vous ? Que pensez-vous de ces prénoms genre Nutella, Bodard 1er, Lajoie... Enfin dites nous tout ce qu'il vous passe par la tête sur

LE PRENOM

 

qui me prive d'agrémenter mon billet avec des photos personnelles ! 

 

 

Nicole Roses

 

 

 

Attention, Mesdames & Messieurs, une fois n'est pas coutume, la (trop) sage et (trop) classique Soène va se lâcher et dire toute la vérité tout ce qui lui passe par la tête ! Aïïïe... je crains le pire.

 

Je n'aime pas vraiment mon prénom, ni le deuxième ! En 1949, c'était la mode. On retrouve nombre de Nicole, Monique, Bernadette... D'ailleurs, on m'appelle souvent Monique, allez savoir pourquoi...

Quant à mon 2e prénom Jeanine, pas de surprise, une contraction des prénoms de ma Marraine, Janine, et de mon Parrain, Jean... Imaginez s'ils s'étaient prénommés Gertrude et Archibald ! J'aurais pu aussi hériter de l'un des prénoms de mes grands-parents : Germaine, Valentyne, Camille... Je ne retrouve pas le prénom de mon grand-père maternel (ni le livret de famille !) que je n'ai pas connu, hélas.

Je le dis et le répète, il faudrait avoir la possibilité de pouvoir changer de prénom et de religion... Mais que de complications. Mais alors, que choisir ? Si pour ma religion, j'ai une idée très précise pour ma conversion, je n'ai aucune idée pour le choix d'un autre prénom : prénom ancien, moderne, intemporel, à la mode, étranger, unisexe, qui ne se heurte pas avec le patronyme, avec une lettre par année, comme pour nos amis les bêtes détenteurs (ou non) d'un pédigrée ?

Voyons, voyons, j'ai bien quelques idées :

Rose, comme la fleur qui m'occupe le corps et l'esprit
Marie, simple et compatible avec des religions
Aline, comme la chanson de Christophe, Louise, comme la chanson de Barbelivien

Trésor, Vanille, Coco, Ambre, comme un parfum

Rosette (pas la pierre, le saucisson, une spécialité de Lyon)

Napoléon, Léon, Hugues, comme dans l'Histoire, Adolphe, comme dans le film , Charles, Nicolas, Edouard, comme les Présidents, Marc, Matthieu, Jean, Luc, comme dans l'Evangile

Margotte, Pollux ou Zébulon, comme dans le Manège enchanté, ou Candy, la jolie petite fille du dessin animé que j'ai tant aimé

Mais surtout pas une marque, Nutella, Mégane, Renault, Y'abon-Banania
pas non plus celui d'une vedette à la mode qui va vite dater, Mireille, Nicoletta, Jordi, Violetta, Alizée, Katy ou Madona...

Pas facile de faire un choix, je vais garder le mien "pour la vie" -qui marque ma génération-.

Pour mes filles, rien n'avait été simple, non pllus. Il avait fallu composer pour ne pas froisser les mes parents ! Pour couper court à toutes discussions, un seul prénom, d'où la déception des grands-parents aussi parrains-marraines... Aucune originalité pour leurs prénoms à la mode de leur génération !

 
Désormais vous savez tout sur ce sujet qui me titille depuis plus de 50 ans...

 

nuage prénoms
image du Net

 

Rendez-vous avec Florence
pour le Défi du 20 avril
 

Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : ,

19 mars 2015

La poésie du jeudi chez Asphodèle

 

Jeu-la poésie du jeudi chez Asphod'L

ICI le cahier des poésies

 

"Au nom de la Rose"
chantée par Moos

(Pascal Castro/Francis Lai)

La belle au bois vient de rendre l'âme, oh
Mais je serai son homme à travers toutes ces femmes.
Oui, esprit es-tu là , au rendez-vous des libertins ?
J'ai pris avec moi des femmes jusqu'au petit matin.

Au nom de la rose, mon amie la femme, prête-moi ton corps
Pour écrire des choses à celle qui m'attend au ciel et que j'adore.
Au nom de la rose, mon amie la femme, prête-moi ton corps
Ouvrez vos maisons closes à  celle qui descend du ciel, et que j'adore.

Tu étais l'héritière du péché originel.
Reviens sur terre, oh, me redonner le goût du sel.
Habite leur corps, tu as les plus belles croupes
Que j'ai posées sur un lit de cristal.
Habite leur corps, nous allons être ce couple
Qui va oser se prendre avec des griffes de métal.

Au nom de la rose, mon amie la femme, prête-moi ton corps
Pour écrire des choses à celle qui m'attend au ciel, et que j'adore.
Au nom de la rose, mon amie la femme, prête-moi ton corps
Ouvrez vos maisons closes à celle qui descend du ciel et que j'adore.

Matérialise-toi dans un moule de chair, on réalisera ce qui t'est le plus cher.

Au nom de la rose, mon amie la femme, prête-moi ton corps
Ouvrez vos maisons closes à celle qui descend du ciel, et que j'adore.

 

J'ai écouté cette chanson, en boucle, en 1999. Et j'écoute encore le CD. Je ne suis sûrement pas la seule à la connaître et à l'aimer !

 

Aquarelles Vincent Jeannerot


Vincent JEANNEROT
Aquarelliste lyonnais
Galerie 10 rue Juiverie dans le Vieux Lyon

voir ICI un portrait de Vincent Jeannerot

Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :



14 mars 2015

Les plumes à thème d'Asphodèle

Plumes-logoplume

ICI

 

avec les mots : douceur - printemps - déserter - sommeil - chaleur - plume - aile - renaissance - air - bernard-lhermite - volupté - édredon - paresse - liberté - vaporeux - insouciance - virevolter - cigogne - nuisette + ubac - univers - urgence + une nouvelle consigne pour ces Plumes : pas plus de 700 mots.

 

Aussitôt sortie de mon sommeil, je déserte dans l'urgence la chaleur de mon édredon pour savourer un long moment de "café-ordi". En sirotant mon breuvage brûlant, je prends la liberté de virevolter dans l'univers artistique de ClaudiaLucia... Qu'elle me pardonne ! "Elle, endormie" me donne soudain des ailes. Un air de liberté me pousse à une recherche avancée sur mon moteur de recherche favori. Je ne suis pas déçue !

 

Plus vaporeux que l'original** de Lagrenée peint en 1770, mais moins sulfureux que le titre du roman de John Gray***, la "Femme endormie sur un lit" de la Simil'Art Gallery retient mon attention. Le tableau est allégé des lourdes tentures vert foncé et agrémenté de quelques roses, messagères du printemps ! J'y décèle même un soupçon de paresse saupoudré d'une dose d'insouciance... 

Le style rococo* de cette toile accentue la volupté de cette Vénus dodue et dénudée,  mollement posée, tel un bernard-lhermite dans sa coquille, sur un drap de soie -une nuisette, en effet, aurait caché ses formes avantageuses !-. La Belle semble s'être abandonnée dans les bras de Morphée, sous le regard attendri de Mars. Et plus j'observe cette Vénus, plus elle me fait penser aux femmes nues de Renoir...

 

 Femme endormie sur un lit-JF Ladrenée-Simil'Art Gallery
image du Net

 

(un habitué de CB peut-il me dire comment compter les mots ?)

 

* La peinture d'histoire fut le genre majeur depuis la Renaissance jusqu'au triomphe de l'Impressionnisme

* Oeuvre "Mars et Vénus, allégorie de la Paix" de Louis Jean-François Lagrenée, dit l'Aîné

* "Mars et Vénus sous la couette" de John Gray

Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [56] - Permalien [#]
Tags :

11 mars 2015

Scènes de rue chez Olgayou

c'est mercredi
je joue avec Olgayou

 

ICI sa 27e collection

vache à l'étage
si, si, vous avez bien lu "étage" et non pas "étable"
c'est à Lyon
une vache urbaine, quoi !

 

vache en etage (1)

Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : ,

08 mars 2015

Journée de la Femme

A toutes les Femmes bloguinettes que je connais

Oh ! Happy Day !

 

photo de l'an dernier
chez un MOF grande rue de la Croix-Rousse

8 mars-journée de la femme

Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,

05 mars 2015

La poésie du jeudi chez Asphodèle

Pour consulter son cahier de poésies, c'est ICI

Jeu-la poésie du jeudi chez Asphod'L

 

Pour le dernier rendez-vous de mon Club de Lecture, je dois lire Le monde d'hier de Stefan Zweig. Mais je n'y arrive pas... Ne connaissant pas cet auteur (oups...) je lis La confusion des sentiments. Et poursuivant ma quête d'informations, j'apprends que son premier poème s'intitulait "Bouton de rose". Impossible de trouver le texte sur le Net... Si quelqu'un le connaît, je suis preneuse !

Les poèmes choisis autour de la Rose nous mèneront au Congrès Lyon Roses 2015 !

 

La Rose

À Madame M.

Quand la rose s’entr’ouvre, heureuse d’être belle,
De son premier regard elle enchante autour d’elle
Et le bosquet natal et les airs et le jour.
Dès l’aube elle sourit.
La brise avec amour
Sur le buisson la berce, et sa jeune aile errante

Se charge en là touchant d’une odeur enivrante ;
Confiante, la fleur livre à tous son trésor.
Pour la mieux respirer en passant on s’incline ;
Nous sommes déjà loin, mais la senteur divine
Se répand sur nos pas et nous parfume encor.

Louise Ackermann
Contes et poésies (1863)

 

 

roses-mur pierre

 

Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :

01 mars 2015

Je joue avec Jeanne à "je ne peux pas"

Je ne m'étais même pas aperçue que Jeanne avait "inventé" ce petit jeu de la vérité, le 24 février. J'ai vu ça chez Antiblues, qui a joué aussi. Et ça m'a donné envie ! Eternels gamins, nous sommes et j'espère que nous le resterons jusqu'à l'heure de notre mort ! Mon Dieu, faut pas plaisanter avec ces choses là.

La règle est simple : citer une liste de choses que vous ne pouvez (absolument) pas faire !

exemple ICI chez Jeanne (liste de 15 choses)

exemple ICI chez Antiblues (liste de 14 choses)

 

Voilà donc les 13 miennes !


Je ne peux pas faire du ski (j'ai peur)

Je ne peux pas lire quand il y a du bruit autour de moi

Je ne peux pas m'empêcher de grognonner...

Je ne peux pas faire mes courses pour toute la semaine

Je ne peux pas rester plus de cinq/six heures dans un avion

Je ne peux pas supporter les incivilités de toutes sortes

Je ne peux pas démarrer ma journée sans avoir déjeuné et bu mon bol de café

Je ne peux pas avoir le sourire aux lèvres quand je suis contrariée

Je ne peux pas porter des bijoux fantaisie, ni me maquiller, ni porter des talons hauts

Je ne peux pas supporter d'être en retard

Je ne peux pas boire de la bière autre que blonde et légère

Je ne peux pas me passer d'un verre de vin à table

Je ne peux pas me priver de charcuterie, de pain, de fromage -mais je peux me passer de pâtisseries-  !

 

Pignol St-Honoré

 Saint-Honorés de chez Pignol

Posté par Soene à 10:00 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »