Jeudi "vert"

Poésie libre Asphodèle

chez Asphodèle
clic

 So'N ayant tant bénévolé en janvier
Bouche cousue se trouva
Quant le vert jeudi-poésie arriva !
En farfouillant dans son imagination
Ne trouva que 17 syllabes à gribouiller.

Moralité :
"Etre poète c'est ne ressembler à personne"*

Adieu l'averse
Quelques rayons de soleil
Ennuient le ciel gris

 
à O. samedi 4/2/2017
O

 

 * Paul Claudel