16 février 2017

Jeudi en liberté

En ces temps politiques tempétueux, le général de Gaulle doit se retourner dans sa tombe... -la chienlit, j'vous dis !- j'ai eu envie de recopier son allocution improvisée du 25 août 1944 : "Pourquoi voulez-vous que nous dissimulions l'émotion qui nous étreint tous, hommes et femmes, qui sommes ici, chez nous, dans Paris debout pour se libérer et qui a su le faire de ses mains. Non ! nous ne dissimulerons pas cette émotion profonde et sacrée. Il y a là des minutes qui dépassent chacune de nos pauvres vies. Paris ! Paris... [Lire la suite]
Posté par Soene à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,