Des coeurs noirs entourés de ruban rouge ça change des bûches de Noël et des galettes des Rois.

Mais, l'Histoire dans ce rite païen et mercantile ? La voilà !

Valentin et la fille aveugle du geôlier

Fête des amoureux, la Saint-Valentin reste associée à l'histoire d'un jeune évêque qui s'opposa à une loi interdiant le mariage aux soldats (en 1270). L'empereur romain Claude II soutenait que les hommes mariés font de mauvais soldats. Il défendait donc à ses hommes de convoler en justes noces. Mais Valentin continua de bénir les mariages en cachette. Emprisonné, il tomba amoureux de la fille aveugle de son geôlier. Valentin lui rendit la vue avant d'être décapité.

Célébrée le 14 février, la Saint-Valentin fut introduite par les autorités chrétiennes vers la fin du Ve siècle. Elle remplace un rituel païen fort populaire chez les Romains. Dédiée au dieu Faunus (protecteur des cultures et des troupeaux), cette cérémonie se déroulait dans le Palatin le 15 février. "Porte-bonheur et talismans" de Daniel Lacotte

coeur accroché sur la passerelle de la darse à la Confluence

cadenas coeur