Sensible à chaque Octobre rose -moi qui ai la chance de ne pas devoir mener ce combat- j'ai trouvé ce poème sur le Net et je l'offre à toutes les femmes concernées.

 

Octobre rose

 

Ta poitrine se découvre
À la beauté de l'automne
Tu prends mes mains et les ouvres
Pour toucher ta couronne.

Au contact de ta chaire
Au doux massage de tes seins
Je sens comme la misère
D'un mal qui revient. 

Te voilà toute dépitée
Le trouillomètre à zéro
À l'hôpital pratiqué
Le contrôle d'une mammo.

On te fait ce découpage
Une seule cicatrice
Appliquer le modelage
Solution reconstructrice.

Accepter cette blessure
Une grande solitude
La maladie est bien sûr
Présente dans l'habitude.

Tu ne peux pas la regarder
Mais pourtant tu dois la toucher
Tu as peur de te coucher
Et pouvoir te dévoiler.

Ce texte, je veux le dédié
Pour combattre cette chose
Aux femmes qui veulent marcher
Aux journées d'octobre rose.

SEDITIO AMOR