coccinelle

 

Avec le logo de Miss Aspho (mais non, je ne l'avais pas perdu !), voici une nouvelle rubrique -ou pas- "bilan du mois".

J'aurais pu parler des super Presses du Dimanche de Patricia, des obsèques du Roi René, des livres de l'ex Ministre et de l'ex Président et autres "écrivains" politiques, des vols à la souris qui se multiplient, de la cybercriminalité, de la nouvelle orthographe (qui méritera bien un billet !), de la baisse du prix de l'essence, de l'offensive du moustique Zika, bref de l'Actu comme je l'aime... Rien de tout ça.

Ce sera un billet bilan-perso-méli-mélo de mes "anecdotes mensuelles". Jeanne, tu nous manques tellement...

 

"C'est dans le banal et non dans l'extraordinaire qu'il convient d'aller puiser mille motifs à s'étonner si l'on veut vraiment tenir tête au temps qui passe, échapper un instant à la tragique routine des jours." Pierre Autin-Grenier 

 

Les conseils de Natur House sont toujours présents dans mon esprit, mais je déraille pas mal, avec l'objectif de reperdre le/les kilos repris avant le printemps.

Frappe de quelques 250 reçus fiscaux en double exemplaire. Ca m'a pris un temps fou et j'ai juré que l'on ne m'y reprendra plus... Et c'est pas fini, il faut que le trésorier les vérifie, que je les modifie si besoin, qu'on les imprime, les envoie, bref, encore quelques bonnes heures à programmer.

Lecture et présentation au CdL (Club de Lecture 2AUTA) de "Réparer les vivants" de Maylis de Kerangal. Pas mal, mais lorsque l'on est un petit peu au courant des greffes d'organe, rien de neuf, à part le côté purement médical. Un roman qui ne sera pas conservé dans ma biblothèque.

Lecture de "D'Acier" de Silvia Avallone, de "Dora Bruder" de Patrick Modiano, pour les séances passées du Club de lecture. Entre temps, j'ai lu "Charlotte" de David Foenkinos. Mindounet en avait dit le plus grand bien et il avait raison. L'histoire tragique de Charlotte Salomon m'a plu énormément. Et je commence "Magnus" de Sylvie Germain, ayant encore fait l'impasse sur la lecture du "Jour des Corneilles" de Jean-François Beauchemin. 

J'ai lu Dora Bruder après sa présentation au CdL et je l'ai mieux apprécié. Sharon, je ne baisse pas les bras, un jour, je lirai le livre que tu m'avais offert pour un Swap ! Pour un Swap avec toi, je lirai n'importe quoi, pour un swap, avec toi, la la la la la et tra la la !

Conférence mensuelle de UTA (Université Tous Ages) où je m'endors dans le fauteuil moëlleux d'une salle au Théâtre nouvelle génération de Lyon-Vaise, sous les yeux du Prof... Même pas peur honte !
Il faut dire qu'à 14 h 30, après un déjeuner et un verre de vin pris en compagnie de Marie-Claudine, je ne résiste pas à mon 1/4 de sieste ! Et pourtant le Prof est très intéressant et vivant sur un sujet qui l'est moins : "Peinture, musique, philosophie : intersections et correspondances" !

Des journées de permanence pour les inscriptions aux visites commentées de 2AUTA où l'on a très froid, où l'on bosse et rit beaucoup et où l'on partage le repas de midi. Et aussi, l'assemblée générale et un conseil d'administration avec l'élection d'un nouveau Président, un nouveau Bureau et un "pot de l'Amitié" à partager après tout ça !

Le goûter "brioche des rois" des randonneurs, arrosé de Clairette de Die et accompagné de 3 chocolats, le tout dégusté sur place en regardant les photos des séjours et escapades culturels. Là, pour le coup, cette après-midi est digne d'une animation maison de retraite ! Mais je ne regrette pas mes 5 euros, d'autant que j'ai eu une fève (en plastique) et 2 couronnes, la mienne et celle du Président !

Une conférence du rosiériste Jean-Pierre GUILLOT (qui lisait mot à mot son power point...), une inscription à la journée thématique sur "l'oenologie", visite et déjeuner chez CHAPOUTIER (si !), une réservation pour une escapade dans des jardins de roses et tout particulièrement à l'Abbaye de Valsaintes (trop beau !).

Des rencontres et déjeuners avec mes anciennes collègues du boulot, les potins du CD (Conseil départemental)...

Une chasse à la photo insolite pour un concours "Photographie l'urbain", avant le 31/1/16. Manque de bol, quand le soleil y était, l'APN n'y était pas, et lorsqu'enfin munie de mon zoom, grosse déconvenue, l'immeuble en verre où se reflétaient les immeubles sous le soleil, a été papilloté d'un filet de protection... Zut de zut, j'ai dû piocher dans ma photothèque.
Edit du 1/2 à 7 h 30 : en lisant mon billet sur mon blog, zut de zut alors, j'ai oublié d'envoyer une photo hier au soir...

Quoi d'autre ?

Ah ! si j'oubliais, un compromis de vente signé, une recherche active d'appartement, un déménagement à prévoir, une commande de cartons, bref, rien de bien particulier pour mon mois de janvier !

 

blog-commentaires

 Merci !