Jeu-la poésie du jeudi chez Asphod'L

et son célèbre cahier de poésies ICI

 

Etonnerai-je encore ? (clin d'oeil à Mind The Gap)avec ces 4 extraits du livre "Pietra Viva" de Léonor de Récondo.

- Le parfum comme premier souvenir (page 67)

"Dans le sable creusé par la mer,
L'enfant de ses mains douces
A déterré le coquillage.
L'approchant de son oreille,
Il espère retenir les vagues
Et récolte l'écume d'un parfum."

- L'offrande du rire comme deuxième souvenir (page 103)

"Alors que ses pas le mènent
Au coeur de la montagne,
Il se laisse surprendre par Echo
Qui, la gorge déployée,
Lui offre le chat du parfum :
Le rire de l'iris."

- La saveur comme troisième indice (la galette, page 127)

"Du haut de son perchoir,
Il tombe sur le sol de son enfance.
La main si délicate
Lui parle d'aromates et d'amour.
Il l'entend, la sent, la goûte.
Quand la verra-t-il ?"

- Le toucher comme quatrième souvenir (la robe, page 147)

"L'enfant porté par sa joie
Dévale le chemin de pierres,
Il y abandonne peurs et jouets
Pour plonger dans l'étreinte chaude
De la robe adorée qui frave sur sa joue
Ses arabesques brodées."

 

Pietra Viva
photo du Net

 

Avis de Elle sur ce roman : "...A 30 ans, Michel-Ange a le choix : continuer de vivre dans le bloc de pierre qu'il a construit autour de lui comme une carapace depuis la mort de sa mère alors qu'il était enfant, ne pas souffrir, mais aussi ne rien sentir. Ou, au contraire, s'en extraire pour retrouver l'humanité qu'il a enfouie au plus profond de lui-même..."