cadenas


Tant de temps

 

Le temps qui passe

le temps qui ne passe pas

le temps qu'on tue

le temps de compter jusqu'à dix

le temps qu'on n'a pas

le temps qu'il fait

le temps de s'ennuyer

le temps de rêver

le temps de l'agonie

le temps qu'on perd

le temps d'aimer

le temps des cerises

le mauvais temps

et le bon et le beau et le froid et le temps chaud

le temps de se retourner

le temps des adieux

le temps qu'il est bien temps

le temps qui n'est même pas

le temps de cligner de l'œil

le temps relatif

le temps de boire un coup

le temps d'attendre

le temps du bon bout

le temps de mourir

le temps qui ne se mesure pas

le temps de crier gare

le temps mort

et puis l'éternité

 

Philippe SOUPAULT

Philippe Soupault par Robert Delaunay

 

et le temps de bloguer alors ?

Ce "révolté désinvolte", mort il y a seulement une quinzaine d'années à 92 ans, journaliste entre autre, a-t-il au moins goûté aux joies virtuelles ?...

J'ai aimé ce poème bien rythmé qui coupe un peu le souffle à sa lecture. Le temps c'est un peu mon obsession !

horloger St-Paul