Que dire, à chaud, de ces deux événements d'une telle envergure ? Rien de tout ce que la presse a écrit. Je choisis quelques uns de mes moments forts, sur le terrain et en coulisses, puisque j'ai été beaucoup présente en dehors des sunlights !

Après des dizaines de réunions, des documents informatiques, j'ai rencontré les premiers congressistes, à la gare de la Part Dieu, le dimanche 24 mai : en 4 heures de permanence, un Uruguayen et un couple d'Australiens se sont présentés à l'accueil SOS Voyageurs. Le temps m'a paru long !

Auparavant, j'avais passé ma matinée à la chambre froide du zoo du Parc, pour aider Fleurs et Feuillages, Club d'art floral de Caluire, à préparer et mettre en eau des milliers de roses arrivées en carton de très-très loin et destinées à la confection de deux bouquets géants. Beaucoup avaient souffert du chaud et froid et ne s'en sont pas remises.

Fleurs et Feuillages


Lundi 25 libre.

Mardi 26, 12 heures au Centre des Congrès pour coordonner la mise en place des décorations florales avec la Mairie de Vénissieux, le Lycée horticole de Dardilly et Fleurs et Feuillages. Dans le "ventre" du Centre des Congrès, j'ai fait des kilomètres à pied, monté et descendu des centaines de marches d'escaliers ou d'escalateurs.

hall CC-fleurs mairie Vénissieux


Mercredi 27, présente au CCL du matin jusqu'à la fin du cocktail de la cérémonie d'ouverture du Congrès ! En salopette la journée, en tenue le soir, les pieds gonflés dans des baskets... Adieu, chaussures à talons, elles sont restées sagement dans leur carton !


Jeudi 28 libre et petit passage chez le coiffeur.


Vendredi 29, sous ma casquette "Société française des Roses" j'ai participé activement à la journée du Jury de concours des roses nouvelles. 100 congressistes s'étaients inscrits pour noter en final les roses en compétition. "Meneuse" du 1er groupe, installée dans le Lézard, le Petit Train du Parc, j'ai fait des navettes pour emmener ou récupérer des jurés pas pressés et indisciplinés. A y perdre son sang froid, sous un soleil de plomb !

petit train

jurés concours roses nouvelles

 

A l'heure du déjeuner, j'ai aidé l'équipe chargée de distribuer les plateau repas dans les cars remplis de congressistes qui partaient faire des visites diverses et variées dans Lyon et les alentours. Stress et pagaille assurés !

Quelques petites interventions pour prêter main forte ici et là, un passage au bureau de La Poste pour acheter  quelques timbres et cartes "premier jour", et me voilà en tenue de ville pour accompagner, en car, les jurés-congressistes à l'Hôtel de Ville : remise des prix, bâptême de la rose Only Lyon sur la place des Terreaux, cocktail dans les Salons dorés et retour à 23 heures, dans un car vide, les congressistes ayant préféré filer à l'anglaise pour vivre une soirée sympa dans Lyon. Un grand moment de solitude pour les 5 accompagnants bénévoles !

Samedi 30, toujours petite main à tout faire le matin et quelques minutes d'amitié partagées avec Antiblues, à la roseraie internationale, dès midi, concentration sur mon car pour la distribution des plateau repas contre remise du voucher adéquat et départ pour une visite à la Mairie du 8e, du mur peint et visite au rosiériste Guillot à Chamagneux (Isère).

mur mairie 8e

Guillot

rosiers Guillot


Dimanche 31, journée consacrée sur le stand de l'Association Société française des Roses accompagnée par deux rosiéristes, avec aussi quelques minutes de récréation pour échanger quelques mots avec Séréna, Odile, Alice et Irène, venues me faire un petit coucou. J'ai croisé les Vénitiens d'Annecy qui déambulaient dans les allées du Parc, comme ils savent si bien le faire. C'était magique.

a-costumes vénitiens (3)

a-costumes vénitiens (5)

 

Juste une petite visite au Lion's Club pour donner ma contribution à la confection d'une robe en roses dont les fonds étaient destinés à la recherche contre le cancer.

Lion's Club


Lundi 1er juin, dernière ligne droite. La fatigue se fait vraiemnt sentir. De bon matin, congressistes et bénévoles étaient partis à Saint-Galmier (Loire), les dames de Fleurs et Feuillages à pied d'oeuvre pour confectionner 60 centres de tables fleuris, et moi errant dans les couloirs vides, attendant les ordres pour la mise en place du soir : dîner de gala pour quelques 600 personnes !

roses centres tables

centres table

centre table roses

Rosé Pétale de rose

 

En une semaine, j'ai fait des kilomètres à pied, monté et descendu des centaines de marches dans ce Centre des Congrès immense qui n'a (presque) plus de secret pour moi.

J'ai rencontré des gens formidables, passionnés, généreux. Nous avons tissé de nouveaux liens, bien décidés à les "cultiver" dans le futur. Des festivités dans Lyon, je n'ai rien vu mais le Congrès s'est bien passé, c'était notre seule préoccupation.

jardinier-déco-Mairie Vénissieux

Depuis hier je suis un peu perdue, il faut que je retrouve mes repères de vie "normale". Je me suis accordé quelques jours de réadaptation, à ne rien faire, à dormir et me remettre en état de marche.

La fin de l'année scolaire arrive, les activités associatives vont également s'arrêter. Je vais enfin pouvoir prendre du temps pour moi et faire ce dont j'ai envie.