Jeu-la poésie du jeudi chez Asphod'L

son cahier ICI

 

Comment appeler son chat
Thomas Stearns Eliot
(traduit par Jacques Charpentreau)

C'est un art délicat, que d'appeler son Chat :
Le baptiser n'est pas un simple passe-temps.
Je ne travaille pas du chapeau, croyez-moi,
Si je vous dis qu'un chat à TROIS NOMS DIFFERENTS.
Un chat a, tout d'abord, son nom de tous les jours,
Comme Pierr ou Jean-Paul, Aglaë, Pompadour,
Comme Sylvain ou Luc, Chat-Fou(rré), Cyprien,
Noms raisonnables pour le train-train quotidien.
Fantaisistes, charmants, d'autres noms sont plus doux,
Les uns sont pour les chats, les autres pour les chattes,
Comme Platon, Electre, Andromaque ou Carpates,
Tous sont des noms sérieux pour chats bien de chez nous.
Mais un chat a besoin, il faut que ça se sache,
D'un vrai nom personnel, un nom plus majestueux.
Sans ce nom, il ne peut pas redresser sa queue,
Affirmer sa fierté, hérisser ses moustaches.
Des noms de cette sorte, en veux-tu, en voilà,
Comme Méta-Méthyl, Ouitchi, Kalikola,
Comme Psychologie, Presbytère-Pachat...
Si propres sont ces noms qu'il sont à un seul chat.
Mais par-dessus tout ça, il reste encore un nom.
C'est le nom dont jamais nul ne peut deviner,
C'est le nom dont jamais nul ne saura le nom.
LE CHAT, QUI LE CONNAIT, ne veut le révéler.
Quand vous voyez un chat, silencieux, méditer,
La cause, sachez-le, est sa quête insondable :
Il a l'esprit perdu dans la contemplation
De la pensée de la pensée de la pensée
De son nom,
Son nom ineffable, affablement infeffable,
Indicible, profond -et singulier-, son Nom.

(j'ai respecté les miniscule-majuscules de l'éditeur)

 

Natty et son ombre

photo du 6/01/2015


Son premier nom, son nom de tous les jours, raisonnable pour le train-train quotidien, c'est Natty

Son petit nom, ses petits noms devrais-je dire, plus personnels et moins majestueux, c'est Nénette, mon Bébé, ma Grenouille ou de temps en temps, Peste !

J'ai essayé de lui soutirer le 3e, le sien, mais rien à faire, la bougresse, perdue dans ses pensées, ne veut pas le dévoiler.

 

Natty-ombre

 

 

Et les autres, la Nunzi de Sharon, la Mimine de Jeanne, le Vanille de Célestine, la Norma de Sophie, la Bulle de D., l'Oréo d'Evalire, les Gizeh et Ramsès de D., ma fille, (le Zazou de Florence et le Chat-Fou de Pierrot Bâton partis au Paradis), et tant d'autres que je n'ai pas nommés, en ont-ils un deuxième, un petit nom ?