12e édition des Plumes à thème

chez Asphodèle

Jeu-plumes à thème d'Asphodèle

 

Dans cette langueur de la mi-août, Miss Aspho s'affaire. Mais quel est son secret pour tenir le coup et faire face à tout, certes non sans douleurs mais toujours dans la bonne humeur ? C'est un vrai mystère.

Planquée quelques heures dans le silence de sa chambre, attendant que la brume vendéenne qui baigne son jardin se disperse dès que le soleil luit, Asphod'L en profite pour reprendre la main pour son atelier d'été. Entre la poire et le dessert avec sa famille, elle aura même le temps de lire tous nos billets.

Un regard sur cette collecte de mots sans magie me dicte quand même un fil conducteur, même si "l'oeuf" -idée à la gomme de Choupinet- m'intrigue un tantinet.

Selon le Professeur Erik Orsenna "la grammaire est une chanson douce" ! J'ai découvert cette jolie définition en demandant à Google d'éclairer ma lanterne et de résoudre enfin le mystère de la règle de grammaire des mots en "ou" qui se terminent en "ous" au pluriel, sauf bijou-caillou-chou-genou-hibou-joujou-pou (auxquels il faut ajouter pour ne pas être has been ripou) qui prennent un "x".

J'ai appris les règles grammaticales par coeur sans me poser de questions -comme les tables de multiplication- et je les applique à la lettre chaque jour de ma vie.

D'après Gilles de Robien -à propos du Rapport sur la grammaire du Professeur Bentolila- "la connaissance des règles de grammaire n'est pas une servitude. C'est un instrument de maîtrise de la langue. C'est donc un instrument de liberté".

Que ça va faire plaisir à Célestine et à Pierrot !

Ca devrait aussi réconcilier les jeunes plutôt brouillés avec l'orthographe... La faute, paraît-il, à l'Education Nationale qui a trop tendance à "utiliser  une terminologie presque ésotérique" qui rebute les élèves et les plonge dans l'ignorance. Et pourtant, étudier le Bled et le Bescherelle, c'est divin, et il me semble qu'il n'y a rien d'oppressant à apprendre par coeur ces règles élémentaires, et pas que de grammaire d'ailleurs.

Sinon, pour celles et ceux qui ont des petits enfants, je suggère cette méthode plus ludique mais aussi efficace : les paroles de la comptine de Olga Forest sont faciles à retenir :

"Un hibou bou-bou
À genoux nou-nou
Lance des cailloux you-you

Un hibou bou-bou
Offre des joujoux
Et mange des choux chou-chou
Avec son copain le pou

Hibou chou genou caillou
Joujou pou
Hibou chou genou caillou
Joujou pou

Hibou chou genou caillou
Joujou pou
Joujou pou"

hibou

avec : silence - secret - regard - brume - cacher - dessert - chambre - hibou - résoudre - gomme - intrigue - oeuf - baigner - divin - oppressant -ésotérique - magie + les 3 mots choisis : luire - langueur - lanterne