Depuis fin décembre, je guette. Comme les guetteurs du sculpteur lyonnais Yves Henri. La "guetteuse" de Pierre-Bé (je parle bien sûr de la commune de Pierre-Bénite) va retrouver bientôt le rose des fleurs de magnolia.

25-3-12 - guetteur Pierre-Bé

 

Attentive, j'ai vu les jours grandir le soir. Quand je rentre, la nuit n'est pas encore là ! Plus les années passent, plus je suis sensible à ce phénomène naturel -j'aurais presque envie de dire "surnaturel"-. Chaque année, en novembre, je me dis que nous n'aurons plus beaucoup à attendre pour que du saut d'une puce, à la Sainte Luce, les jours grandissent.

Les pâquerettes fleurissent toujours. Elles sont vaillantes et ne craignent pas les rigueurs de l'hiver. Les primevères montrent déjà leurs petits pétales jaunes et attendent les violettes. Les mimosas embaument dans le Midi et, ici, les forsythias s'en donnent déjà à coeur joie, dans les endroits abrités. Que c'est bon, bon, bon... bon pour le moral...

Hier matin, en ouvrant mes volets côté cour-jardinet, SURPRISE ! mon petit bonheur du jour ! Pas desoin de chercher en bas, en haut. Là, juste sous mes yeux -qui n'en croyaient pas leurs yeux-

le premier bourgeon de l'hortensia
16-02-13-bourgeon hortensia

qui fera encore de belles fleurs
26-6-12 - Hortensia O

et, au marché, un deuxième petit bonheur
les premières fraises (d'Espagne et du Maroc)
16-2-13 - frause Espagne

 miam ! ce ne sont pas les meilleures mais elles ont embaumé mon frigo
alors j'ai fait 2 voeux...

 BON DIMANCHE & MERCI POUR VOUS VISITES