Je suis un chat, mais pas n’importe quel chat, un chat de gouttière, un chat savant… Que justice soit faite, il n’y a pas que des chiens savants sur cette terre.

Et pour la 2e édition des Plumes de l’année, je fais cet atelier d’écriture, pour Asphodèle et ses mots en «j» à la mords-moi-la queue du chat, il va de soi, hein, Jean-Charles* :)

plumes de l'annee d'Asphodele

«Chat de gouttière», c’est un peu péjoratif, je le sens bien, dans la bouche de certains Humains qui ont  un «chat racé». Vous l’aurez sans doute remarqué, je parle des hommes avec un «H» majuscule car j’ai beaucoup de considération pour cette race à deux pattes passionnante à observer.

Je n’ai pas de nom, juste un pseudo «Cathus» c’est plus érudit,  et pas de maison non plus. Ma mère a pris soin de moi le temps que j’apprenne à me débrouiller seul. Je n’ai pas connu mon père, et pourtant nous avons bien dû nous croiser au hasard d’une de nos promenades nocturnes, sur les pentes.

le Clos Saint-Benoît
Cloître St-Benoît-Lyon 1er (12)
22-08-09 056

Je ne suis pas un chat sauvage, j'ai reçu une éducation, même si je vis dans un petit coin du Clos Saint-Benoît, toujours à l’abri de la pluie. Et moi, je suis robuste ! Rien à voir avec tous ces minous mollement allongés dans leur panier d’osier, qui mangent des croquettes ou du pâté César et se laissent traîner chez le vétérinaire, le toiletteur ou dans une boutique de mode pour animaux, confortablement installés dans leur sac à chat matelassé. 

animaux-magasin
Passage Thiaffait
Boutique Bonchicbonchien

chat-fenetre St-Jean
à Saint Jean, Matou à la fenêtre

Je n’ai jamais eu de collier ni de tatouage. Je suis ce que je suis, comme je veux, tantôt doux, tantôt agressif, c’est selon. Au pays du jacquard, mon pelage est à dessins roux. Je le dis sans jalousie aucune, j’aurais tout de même préféré être couleur «gris-bleu Chartreux» comme ma mère (surtout pas tigré comme mon père, aux dires de Mimine*, la copine de ma mère), mais dans notre joyeuse fratrie tous les petits chats n’étaient pas gris, allez savoir pourquoi.

c'est moi, Cathus
chat roux

Mes grands yeux vert jade et mon petit minois juvénile font craquer toutes les Maîtresses qui jaspinent en surveillant les petits de la maternelle, à la récré. J’aime les retrouver matin, midi et soir, mais je reste sur mes gardes avec les p’tits gones, nés de la diversité culturelle du quartier, qui ne sont pas tous des anges. Quand j’entends leurs cris, hop, je grimpe dans un des arbres de la place, et là je jouis d’une vue imprenable, jusqu’au jusant de la marmaille qui retourne en classe. Quand la place se vide, je redescends pour guetter les pigeons qui ont déjà posé des jalons sur les miettes des goûters. Qu'ils sont bêtes ces pigeons, ils n'ont pas encore compris que le sucré n'est pas ma tasse de thé.

Une fois par semaine, le jeudi matin, avant la classe, je m’aventure jusqu’à la place Fernand Rey, juste à côté de la Librairie "Coquillettes"

Librairie coquillettes (1)

et je me planque dans une valise remplie de livres d'occasion... Asphodèle dit toujours que lire ça rend érudit. Le jeudi, c’est le jour où le Patron du Bistrot Saint-Vincent, un p'tit bouchon lyonnais, crache un tas de jurons en faisant cuire son boudin, au fond de sa cuisine grande comme un mouchoir de poche. Alors, je lui fais des miâââouuu qui le font fondre -c’est un janotisme, comme dit la Directrice de l’école en reprenant Jeneen*, la stagiaire anglaise qui fait toujours des phrases incorrectes-. Il me lance alors un gros morceau de boudin à l’échalote et je jubile en dévorant mon festin hebdomadaire.

Repu, je retourne au café du coin de la rue, à l'entrée du Clos Saint-Benoît, où la musique du juke-box résonne du matin au soir, et si les clients n’ont pas envahi la terrasse, je m’installe sur un des coussins de chaises, jusqu’à l’heure de la fermeture. La patronne vient souvent me caresser et me faire la causette pendant que je fais un brin de toilette, en essayant de ne pas me passer la patte derrière l'oreille, ça porte malheur...

chat gris
ma mère


Les 17 mots en "j" mis en scène sont : jusant - jaspiner - juron - jubiler - jacquard - joyeuse - juke-box - jade - jalousie - jour - justice - juvénile - jeudi - jouir - jalon - jamais - janotisme

jérémiade - jupe et jokari
étaient hors concours selon la règle définie chez Asphodèle
là, j'ai la griffe-plume rancunière :)

mon père
6-02-11-chat tigre

 * Toute ressemblance avec des personnes et minette existantes est purement fortuite